";
 
   
 
  Politique         economie         societe         sport         contRibutions         Dossier         Biographie         A la decouverte de  
  Breve : COTE D'IVOIRE : OUATTARA FAIT EXPULSER DE COTE D'IVOIRE, NATHALIE YAMB, PROCHE DE MAMADOU KOULIBALY.  
  Document sans nom
Politique
 

Orpaillage clandestin / 3 CHINOIS TUES A BOUAFLE

 

L’orpaillage clandestin dénoncé récemment par le Président Henri Konan Bédié continue dans plusieurs régions de la Côte d’Ivoire. A Bouaflé, notamment. Or derrière cette activité clandestine sévit une véritable mafia qui ne lésinent sur aucun moyen pour protéger ses pré- carrés. Des Chinois, orpailleurs clandestins aussi, viennent d’en faire les frais. Trois d’entre eux sont morts hier.

Dans la nuit du 20 au 21 juillet 2019, trois individus de nationalité Chinoise ont été abattus à bout portant par des individus non encore identifiés et qui se sont fondus dans la nature après leur forfait.

Le triple meurtre s’est produit vers 2h du matin dans le village de Kouassi-Périta dans la sous-préfecture de Bouaflé. Pendant cette nuit tragique, ces individus non encore identifiés ont ouvert le feu sur la petite colonie chinoise qui pratique aussi l’orpaillage clandestin dans ce village.

Alors que les Chinois étaient endormis sous leurs tentes, sises sur le site où ils pratiquent l’orpaillage, les quidams se sont approchés et ont fait feu avant de se fondre dans la nuit noire.

Sur le champ, l’un des Chinois a été mortellement atteint. Deux autres qui ont été grièvement blessés ont été transportés d’urgence au CHR de Yamoussoukro. Ils connaitront la même fin que leur compatriote. Ils succomberont de leurs graves blessures. Portant le bilan à trois morts.

Devant ce drame, la Gendarmerie a dépêché des renforts venus de l’escadron de Daloa tôt le matin du 21 juillet.

Ces Chinois se sont installés depuis janvier 2019 dans le village de Kouassi-Perita où l’orpaillage est devenu l’activité principale de tous les villageois, autochtones comme allogènes.

Alors que les autres orpailleurs clandestins qui opèrent dans la zone utilisent encore des moyens rudimentaires et rustiques, ces Chinois qui avoisinent la vingtaine au totale ont sorti le grand jeu.

Selon les informations en direct de Kouassi-Perita, ils utilisent des moyens lourds et sophistiqués dont des pelleteuses et des grues. Naturellement, ils parviennent à avoir plus d’or que leurs concurrents Burkinabè, Maliens, Guinéens et Ghanéens qui sont dans la zone.

Est-ce un règlement de compte entre orpailleurs clandestins ou un braquage qui aurait mal tourné ? L’enquête qui s’ouvre va déterminer le mobile réel de ce crime crapuleux. D’autant que selon nos informations, l’Ambassade de Chine semble avoir été informée du triple meurtre.

La situation sur place est tendue en ce moment puisque les Gendarmes  veulent mettre le feu aux machines servant à cet orpaillage clandestin.

Pour les habitants du village, cela relève de la pure distraction puisque l’activité clandestine de tous les groupes qui opèrent dans la zone est sue des autorités compétentes. Des gendarmes de Bouaflé viennent dans la zone et repartent. Après quoi, les orpailleurs continuent le pied au plancher leur activité.

Quant au reste de la colonie de Chinois orpailleurs clandestins, elle est activement en train de plier bagages. Certainement pour se diriger vers un autre site plus «  sécurisé » pour continuer à saigner l’économie ivoirienne et détruire le sous-sol ivoirien.

 
 
impartialement
L’édito de Valery Foungbé
POURQUOI NOUS DEVONS FAIRE ATTENTION..

Affaire DJ ARAFAT / Publication d'AUDIO sur Hamed Bakayoko

 

POURQUOI NOUS DEVONS FAIRE ATTENTION...

 

Mieux vaut prévenir que guérir, dit l'adage. C'est à cette aune que je voudrais me permettre d'inviter tous les Internautes, les miens particulièrement, à faire très attention à ce qu'ils publient ou partagent.

 

J'ai entendu un audio repris un peu ici et là avec la voix d'une  dame qui porte de graves accusations sur monsieur Hamed Bakayoko.

 

Je suis très mal placé pour être son défenseur, puisque et son régi

Lire la suite >>>
Biographie
MARIE CHANTALE KANINDA, LA PATRONNE DU DIAMANT...
titre
dossier de la semaine
Procès Gbagbo / Blé Goudé : COMMENT BENSOUDA A TROMPE TOUT LE MONDE
Valery Foungbe - 05-06-2019
A la decouverte de

Emeraude Charly - 22-05-2019